La forme de la couverture, tout aussi importante que le grammage !

Dernière mise à jour : oct. 10


✖️Choisir une couverture, ce n’est pas anodin ! ✖️


Maintenant que nous avons décidé du poids de la couverture, il faut choisir sa forme. Il existe en effet plusieurs formes différentes, comme par exemple sur les photos ci-dessous.




Suivant la conformation de nos chevaux, la proéminence du garrot ainsi que l’angle de leurs épaules, certaines couvertures peuvent exercer des points de tension importants, qui blessent parfois le cheval et lui créé des tensions de la fascia.

Lorsque les points de pression sur le garrot engendrés par les couvertures ci dessous ont été mesurés sur des chevaux immobiles et au pas, plusieurs résultats ont été trouvés. La couverture 3 avec un rajout en V au garrot est celle créant le moins de pressions sur le garrot peut importe la conformation du cheval, au pas ou à l’arrêt.

En ce qui concerne les couvertures 1 ou 2, la couverture 2 exerce une pression moins élevée ou égale à celle de la couverture 1. Cela dépend en effet l’angle de l’épaule du cheval (voir les schémas ci-dessous) La forme de la couverture de votre cheval doit donc dépendre de l’angle de son épaule et de la proéminence de son garrot.


⚠️Cette étude a été réalisée sur des pur-sang arabes, mais l’angle de l’épaule étant pris en compte on peut penser qu’elle est valable pour toutes les races chevaux.

⚠️Les points de tensions ont seulement été mesurés au garrot, il faut aussi tenir compte de la fermeture au poitrail du cheval.

Etude : Clayton et Al, 2010


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :