Les anti-inflammatoires naturels (ou non), peuvent-ils être la cause de tendinites ?

Dernière mise à jour : 9 janv.


A l’heure où le naturel est à la mode, la phytothérapie équine fait son apparition en France, mais est-ce vraiment pour le plus grand bien-être de nos chevaux ?

Nombreux propriétaires complémentent leur chevaux de produits naturels ayant des vertus anti-inflammatoires comme : l’harpago, le curcuma (à prouver...), le boswellier (boswellia), le prêle, le cassis et j’en passe. La plupart du temps, ces compléments sont donnés pour lutter contre l’inflammation liée à l’arthrose. Moins cher que les chondroprotecteurs, ils sont souvent donnés à l’année ou presque. Mais avons-nous réfléchis à l’action globale que cela peut avoir sur le corps ?


Vous souhaitez en lire plus ?

Abonnez-vous à www.rehactivequine.fr pour continuer à lire ce post exclusif.

S'abonner

ARTICLE PAYANT MAIS VOUS ÊTES DÉJÀ ABONNÉ ?
Cliquez tout de même sur "S'abonner" et sélectionnez n'importe quelle formule, vous pourrez ensuite cliquez sur le bouton "se connecter" sans avoir à souscrire une nouvelle formule :)