🧐Voici pourquoi il est impossible de dissocier l’encolure du reste du cheval. 🧐

Dernière mise à jour : 12 déc. 2020


Le Longissimus prend origine au niveau des lombaires. Il s’insère sur toutes les vertèbres et cela jusqu’au crâne !!!!

Ce très long muscle permet de stabiliser la colonne vertébrale mais aussi de la mettre en extension (dos creux).

➡️Si ce muscle est contracté vous n’arriverez plus à avoir un engagement correcte car le dos se creusera et le cheval ne pourra donc plus venir en dessous et ne pourra pas se mettre en place correctement (le muscle se raccourcira entraînant l’élévation de l’encolure).


➡Si vous forcez le cheval sur la main sans engagement des postérieurs, ce très long muscle ne pourra travailler correctement et vous créerez donc une instabilité de la colonne ce qui engendrera une faiblesse du dos. Inutile de préciser que si ce muscle ne fonctionne pas correctement dans le dos il ne pourra plus fonctionner correctement sur toute sa longueur. Vous vous retrouverez donc avec un cheval moins coopératif et qui se retrouvera avec une gêne au travail.


➡Lorsqu’un cheval a une pathologie dorsale, conflit ou arthrose, le longissimus est le premier muscle du corps à se raidir. Il va en effet se contracter pour protéger les vertèbres. Dans ce cas, un massage sera nécessaire pour le relâcher. Il est évident que ce muscle étant très long il faudra masser le cheval entièrement afin d’avoir un effet profond. Des exercices de rééducation seront aussi utiles pour permettre aux autres muscles de reprendre leurs rôles de base.


✅Le longissimus et les abdos: avoir des abdos est essentiel pour que le dos travail dans le relâchement. Un cheval qui a le longissimus contracté ne travaillera plus ses abdos car remonter le dos deviendra impossible. Nous rentrons alors dans un cercle vicieux.

Longissimus contracté ➡ dos creusé➡ moins d’engagement des postérieurs ➡ les abdos ne travaillent plus➡ le dos se creuse encore plus et le longissimus se raidit encore.


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :