Vivre au box ... Mais quelle litière choisir ? Paille ? Copeaux ? ou Granulés de bois ?

Dernière mise à jour : 27 déc. 2020


La paille est souvent critiquée du fait de la poussière qu’elle contient. Quand on pense aux problèmes respiratoires du cheval, on pense souvent à la poussière, mais ce n’est pas le seul facteur pouvant créer des troubles respiratoires.

En effet, lorsque votre cheval urine, de l’ammoniaque est libérée. L’ammoniaque crée cette odeur qui vous prend le nez lorsque vous arrivez dans une écurie mal ventilée, ou alors que vous curez les boxs.

Si cette odeur nous prend le nez, il en est de même pour les chevaux, cela peut créer de graves troubles respiratoires. Il est donc primordial d’avoir une écurie aérée mais surtout une litière absorbante.

Lorsque des chercheurs ont comparé plusieurs litières, ils ont trouvé que les granulés de bois avait la plus haute capacité d’absorption diminuant l’ammoniaque présente dans l’air, la paille, elle, avait la capacité la plus faible.


Cela ne veut pas dire qu’il faut bannir la paille. Si vos boxs sont faits au moins une fois par jour, qu’ils sont bien aérés et que votre cheval vit en partie dehors, alors de la paille peut tout à fait être utilisée.


Si en revanche, vous avez un cheval qui présente des troubles respiratoires, changez sa litière et vous devrez déjà observer une amélioration !


Les troubles respiratoires ne sont pas à négliger, n’oubliez pas d’en parler à votre vétérinaire.


Du RespirAid peut aussi être donné pour le soutien respiratoire


Étude :

H. Lydotes


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :