S’échauffer avant un parcours d’obstacles

Dernière mise à jour : avr. 17



S’échauffer avant un parcours d’obstacles, que font les cavaliers sur une 130cm et cela impacte-il leurs résultats ? Les résultats de cette étude ont été très variés et plutôt inattendus. La durée d’échauffement avant de rentrer dans la carrière de CSO varie entre 3:51 min et 62:46 minutes (c’est une énorme différence je vous l’accorde). Les cavaliers passent entre 2:39 mins et 58:34mins sur le plat avant de commencer à sauter au paddock. 62,2% des cavaliers ont passé moins de 3 mins au trot !! (Étonnant non ?!). En revanche la durée du galop varient entre 1:15 et 10:06 mins (1:15 min pour aller enchainer c’est peu, 10mins c’est beaucoup non ?) 55,6% des cavalier ont passé moins de 10 mins sur le plat avant de sauter (du coup on est loin des : « il faut marcher au moins 10 mins avant de trotter ») Chaque cavalier, avant de rentrer sur la carrière saute entre 2 et 15 obstacles, principalement des verticaux. Le sexe du cheval et du cavalier ont-ils un impact sur l’échauffement ? Et oui ! Les cavaliers sautent plus de verticaux que les cavalières (pourquoi ..?). Les hongres montés par des hommes ou des femmes ont plus sauté de verticaux que les juments ou les entiers. L’âge du cheval a-t-il un impact sur son échauffement ? Les chevaux âgés de 9 ans sont échauffés plus longtemps sur le plat que les autres plus ou moins âgés. Les chevaux âgés de 13ans passent plus de temps à marcher alors que ceux âgés de 14 ans ont marché moins de 5 mins au court de leur échauffement ! Participer à une épreuve avant la 130cm joue un rôle sur la routine d’échauffement. Les cavaliers ayant participé à l’épreuve juste avant la 130cm ont moins sauté lors de leur échauffement. Ceux ayant participé à une épreuve plus tôt dans la journée ont passé plus de temps sur le plat avant de sauter dans le paddock de détente et ont eu une routine d’échauffement plus longues que les autres cavaliers. Et alors, l’échauffement a-il un impact sur les performances le jour J ? Les cavaliers ayant passé moins de temps à s’échauffer ont accumulé plus de 8 points. Le fait de refuser un obstacle ou de le faire tomber lors de l’échauffement n’a pas d’impact sur les performances du tour. Etude : M. Chatel, J. Williams, G. Tabor


Article complet à retrouver sur : Alison Didier 45 routines d’échauffements ont été analysées. L’âge des cavaliers n’a pas été pris en compte (une des limitations de l’étude).

L’étude complète en suivant le lien ci-après : https://scholar.google.com/scholar?hl=fr&as_sdt=0%2C5&q=équine+warm+up+maud&btnG=#d=gs_qabs&u=%23p%3Djrka9ujzCFYJ

Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :