Les pouvoirs insoupçonnés de l’ argile en voie interne

Dernière mise à jour : nov. 15


L’argile est ajoutée à de nombreux produits naturels destinés au cheval. Alors qu’il n’y a AUCUNE étude* sur les bienfaits de l’argile chez le cheval, j’aimerai vous parler de mes trouvailles chez l’humain.


En effet, nous avons tendance à donner de l’argile quand le cheval à « mal au ventre » ou encore la diarrhée. Il est dit que l’argile forme un cataplasme dans l’estomac, protégeant la muqueuse. Je ne sais pas si ce phénomène existe chez le cheval et ça tombe bien car ce n’est pas de cela que je vais vous parler aujourd’hui. Une autre vertu de l’argile, probablement insoupçonnée par de nombreux d’entre vous, est que l’argile a le pouvoir de multiplier les bienfaits de certaines plantes, de certains médicaments mais aussi améliorer l’assimilation de certains minéraux. Avec cette vertu, en vient aussi une autre, l’argile peut complétement annuler l’efficacité de certaines plantes ou médicaments, comme par exemple certains anti-inflammatoires.


Est-ce que vous voyez où je veux en venir ?


Donner de l’argile n’est donc pas anodin. Comment savoir si l’argile va multiplier les vertus des autres compléments /médicaments ou alors annuler complétement leurs effets ?


Bien que la bentonite soit la plus utilisée, il en existe de nombreuses sortes et cela aura aussi un impact sur ce phénomène.


N’oubliez pas que l’argile peut contenir des métaux lourds, il est donc primordial de prendre de l’argile bio si vous la donnez par voie interne.


Quant aux produits qui se vendent sur le marché à base d’argile, je doute fort qu’il y ait eu des recherches sur leur pouvoir de multiplication ou d’annulation mais méfiez-vous si vous les donnez en plus d’un traitement comme par exemple pour du Cushing, colique, ulcères, asthme, allergie etc.


Photo de Manon Werry


*A ma connaissance, à ce jour


Etude :

- Carretero, I, 2002


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :