Le syndrome Naviculaire

Dernière mise à jour : 12 déc. 2020

Souvent mal compris, le syndrome naviculaire est complexe.


Le syndrome naviculaire peut avoir plusieurs origines et causes :


🔹Un remodelage de l’os naviculaire 🔸Une déformation ou inflammation de la bourse naviculaire 🔹Une tendinite du tendon profond au niveau du naviculaire


Lorsqu’un cheval est dit naviculaire, il peut avoir une ou plusieurs structures citées ci-dessus atteintes.


Le souci rencontré avec cette pathologie est, que si l’os naviculaire n’est pas atteint (remodelé), il peut être impossible de diagnostiquer le cheval sans IRM.


Un cheval naviculaire montrera souvent des boiteries faibles et intermittentes avant que le syndrome ne soit détecté. Ceci engendra des compensations musculaires des antérieurs mais aussi du dos et des postérieurs.


Il est donc très important d’enlever ses compensations musculaires afin que le cheval ne développe pas de problème dorsal.


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :