La toux, il n’y a pas que les poumons ou l’asthme qui en sont la cause !

Dernière mise à jour : oct. 10


L’asthme équin est une pathologie courante qui engendre des problèmes respiratoires, de la toux et des écoulement nasaux. L’asthme peut arriver pendant la saison des allergies ou à l’année. La poussière est un facteur aggravant de l’asthme. Balai, souffleur passés dans l’écurie, paille ou copeaux poussiéreux ou tout simplement le vent dans des zones ou la terre est sableuse, le cheval y est souvent soumis.


Des chercheurs ont investigué le taux de vitamine C contenu dans les parois de la trachée chez des chevaux emphysémateux (asthmatiques) avant et après avoir passé 24h sur de la paille poussiéreuse.


Après être restés sur de la paille pendant 24h les chevaux présentaient un taux beaucoup plus bas de vitamine C dans la trachée. La vitamine C, avec son rôle d’antioxydant permet de lutter entre autres, contre les inflammations. S’il n’y a pas assez de vitamine C, le corps ne peut plus se défendre, une inflammation se crée.

L’inflammation sera d’abord dans la trachée puis elle descendra dans les poumons.


Je vous avais déjà partagé un article sur les chevaux qui toussent lors des premières foulées de trot. Cela peut être lié à une inflammation de la trachée, qui n’est pas encore descendue dans les poumons. C’est pourquoi il est important d’y remédier avant qu’il ne soit trop tard.


Le respirAid de Science Supplements contient les antioxydants tels que de la vitamine E naturelle, de la vitamine C mais aussi des oméga 3 pour combattre le stress oxydatif précurseur de l’asthme.

Vous trouverez aussi de la vitamine C en quantité élevé dans le CMV Well horse veteran.


Plus d'info sur le RespirAid :


Etude : Deaton, 2010


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :