La peau, le reflet de la santé ?


La peau est la première barrière contre les agressions extérieures, bactéries (..). L’hiver, de nombreux chevaux sont tondus, laissant la peau sans poils pour la protéger. Un cheval en bonne santé devrait avoir un poil doux et brillant. Tout le monde sait par exemple qu’un cheval pommelé est signe de bonne santé. La tonte, même si elle laisse la peau plus fragile, ne devrait pas avoir de répercussion sur la qualité du poil, si le cheval a une ration adaptée et n’a pas de problème sous jacents (pathologies, ulcères etc.)


La photo du cheval ci-dessous (Dam Dam la star pour ceux qui suivent mes storys), a une ration adaptée, un bon apport en vitamines et minéraux, y compris du sel même pendant l’hiver. Il a aussi un bon apport en oméga 3 grâce à l’huile de lin comprise dans sa ration. Il passe ses journées dehors dans des paddocks en herbe, lui aussi à des couvertures qui pourraient lui abimer le poil mais ce n’est pas le cas.


Un cheval qui a des poils de «sanglier » lors de la repousse à un manque de quelque chose dans sa ration et il est important de mettre ce manque en évidence car cela reflète très fortement un problème interne. Il peut aussi avoir un trouble digestif, dans ce cas il est important d’en parler à votre vétérinaire.


Le meilleur moyen de comprendre un manque et de faire un bilan nutritionnel afin d’évaluer la ration. Vous pouvez aussi faire une prise de sang ou effectuer un bilan de bio-résonnance* (je recommande @oj.soins_energetiques ) pour mettre en avant certaines carences et mal-être du cheval.


Si votre cheval n’a pas un bon poil depuis un moment vous pouvez aussi le complémenter avec du Skin and Coat de science supplements qui est spécifiquement prévu pour la santé de la peau et du poil.


Plus d'infos sue le Skin and Coat

Donner un CMV pourra aussi aider le cheval, mais je préconise de faire un bilan nutritionnel auparavant afin de choisir le CMV le plus adapté.


* bilan nutritionnel ou de bio-résonnance, cela ne remplace PAS un avis vétérinaire.