L' intestin grêle, comprendre l'anatomie et la physiologie pour comprendre la digestion du cheval

Article écrit par Léa Grappe, ostéopathe animalier

Ce que l’on sait


L’intestin grêle fait suite à l’estomac et s’étend jusqu’à l’ostium iléal (la fin de l’iléum). Il est composé de 3 segments :

- Le duodénum - Le jéjunum - L’iléum


C’est le site majeur de la digestion et de l’absorption. Les sécrétions du foie (dont la bile) et du pancréas (les sucs pancréatiques) se déversent dans la 1ère portion : le duodénum. L’action simultanée de ces sucs digestifs continue la digestion amorcée par les sucs gastriques de l’estomac.

Ici sont digérés : les lipides, les protéines et les glucides facilement hydrolysables (principalement à base d’amidon, de glucose et de fructose).

Quant aux minéraux et aux vitamines, ils sont presque tous réabsorbés dans cet organe à l’exception du potassium, du sodium, du chlorure et du phosphore (qui sont réabsorbés avec l’eau dans le gros intestin).


D’un point de vue ostéopathique

Si votre cheval présente une dysfonction de l’intestin grêle, il pourra manifester : une perte de poids, des coliques, des diarrhées, des émission de gaz, une fatigue, un manque de concentration, une altération des performances, une apathie ou de l’agressivité, une sensibilité aux infections et aux allergiques, une gêne au sanglage, …

Vous pourrez remarquer : un pelage terne, une mauvaise mue, une colonne vertébrale raide, un cheval qui « tricote », se croise ou encore un manque de poussée dans l’arrière-main.


Ces signes sont semblables à ceux mentionnés dans l’article « L’estomac du cheval » (https://leagrappeosteoanimal.fr/lestomac-du-cheval/ ). La palpation et les tests ostéopathiques permettront de déceler lequel des 2 organes est en dysfonction.


L’intestin grêle se situe dans l’abdomen, le duodénum est plutôt sur la droite, sous la dernière thoracique T18 et la première lombaire L1. Le jéjunum est localisé à gauche, dans le creux du flanc.


Cet organe étant en rapport avec le foie, la rate, le pancréas, le rein droit et le muscle diaphragme ; votre ostéopathe pourra retrouver des dysfonctions viscérales, vertébrales et/ou une contracture, un spasme du diaphragme ou une respiration saccadée.


En tant qu’unité structurelle et fonctionnelle, le reste du corps de votre cheval (la colonne vertébrale, les antérieurs, les postérieurs et le crâne) peut se retrouver en dysfonction suite à une dysfonction de l’intestin grêle (et vice-versa).


Sources : enseignement en nutrition de l’IFOA



06 35 16 88 72 - lea.grappe38@gmail.com

https://leagrappeosteoanimal.fr/

77 vues