L’Harpagophytum ( harpago )- idéal pour les articulations et l'arthrose?

Dernière mise à jour : nov. 18


La plante anti-inflammatoire la plus répandue dans le monde équin. Mais que nous dit la science?

L'harpago est un anti-inflammatoire et non un chondroprotecteur. C'est à dire qu'il sera utile en cas d'inflammation mais il ne permettra pas d'améliorer la qualité du cartilage ni de ralentir le développement d'arthrose.



Une étude a prouvé que lorsque de l’harpago est donné en conjonction avec des pissenlits et orties pendant 28 jours cela réduisait l’inflammation articulaire ( et donc la douleur). Etait-ce donc la synergie de ces plantes qui a eu l'effet anti-inflammatoire? l'harpago, ou l'ortie? Nous ne saurons pas car à ce jour aucune étude n’a été conduite sur l’utilisation de l’harpago seul (choquant lorsque l'on sait que c'est la plante la plus utilisée et préconisée par les vétos).

Les doses données aux chevaux sont donc basées sur des recherches humaines. En réalité nous ne savons pas si l'harpago est correctement assimilé chez le cheval, ni s'il a les mêmes vertus que chez l'humain.


⚠️ Chez l'humain l'harpago peut créer des douleurs intestinales, de la diarrhée et de l’hyper tension, il est donc déconseillé d'en donner à des chevaux souffrant d'ulcères gastriques ou troubles digestifs.


Etude: Pearson, 1999


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :