Forme physique, masse musculaire et graisse, à quelle vitesse changent-elles ?

Dernière mise à jour : 12 déc. 2020


Des chercheurs ont étudié la masse corporelle de 20 chevaux de course (graisse /muscles), ainsi que leur forme physique avant de commencer l’entrainement, pendant l’entrainement, après l’entrainement et après 20 semaines de mise au pré.


Sans surprise, leur forme physique a augmenté au cours de l’entrainement (moins de fatigue, ils travaillaient plus longtemps à un niveau plus intense), le taux de graisse corporelle a baissé (plus chez les hongres que chez les juments). Là ou ça devient intéressant, c’est qu’après 20 semaines au paddock (4 chevaux par paddock de 800 m² en herbe, H24) les chevaux n’ont pas perdu en forme physique !!

Certes leur taux de graisse a augmenté, mais la forme était là, ce qui veut dire que leur masse musculaire n’a pas trop changé après 20 semaines en paddock sans travail.


Donc si vos chevaux ne travaillent pas pendant une période prolongée, pas de stress, ils ne devraient pas trop perdre tant qu’ils vont au paddock* !

Il est aussi évident que la forme physique du cheval ne peut s’améliorer si sa ration n’est pas équilibrée et adaptée.


* Attention je ne parle pas de paddock de 20 m² sans herbe ou de chevaux au paddock qui passent leur temps seul au râtelier à foin.


** l’étude a été réalisée sur des chevaux de course, des chevaux ou poney de sport auront à peu près le même métabolisme, mais d’une race à l’autre cela peu varier énormément. Donc pour un petit poney gourmand, il y aura probablement une plus grosse perte de forme physique et prise de graisse.


*** Les chevaux âgés perdront plus facilement de la masse musculaire et de la forme physique, leur système physiologique n’étant plus aussi efficace.


Etude :

Klein et al, 2020


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :