Faut-il graisser les sabots.. ? Graisse, huile-nourrissantes ou hydratantes?

Dernière mise à jour : il y a 3 jours


La graisse à pied est devenue quelque chose de banal, mais est-ce vraiment efficace ?


Les marques vendent des produits qui auraient ces effets :


*Imperméabilisant et/ou hydratant

*Restore la paroi du sabot

*Lutte contre le dessèchement

*Permet une meilleure souplesse de la corne

*Nourrit la corne

*Active la repousse

*Évite ou traite les infections

*Évite la pourriture

**Et j’en passe...

Avant de vous partager les études j'aimerai revoir la définition d'hydrater: "Introduire de l'eau dans (les tissus, l'organisme)"
Le Robert

Donc lorsque vous appliquer de l'huile ou une matière graisseuse sur les sabots, vous ne les hydrater pas, l'huile étant hydrophobique (qui repousse l'eau).


Maintenant la science:


Plusieurs études ont été menées pour vérifier la véracité de ces propos.

La première étude s’est concentrée sur le passage de l’humidité à l’intérieur et à l’extérieur du sabot, dans le cas d’un sabot en bonne santé, et d’un sabot craqué, sec. Un sabot en bonne santé ne laisse pénétrer l’humidité qu’à 1mm en dessous de la superficie de la corne. Un sabot craqué laisse en revanche passer l’humidité au travers des tissus.

Cette étude démontre donc que si le cheval à un sabot en bonne santé, mettre un onguent n’aidera pas à imperméabiliser ou a hydraté le sabot.

Il existe aussi sur le marché des onguents à base de protéines (comme la kératine), promettant une hydratation en profondeur ainsi qu’une repousse rapide de la corne. Une étude a démontré que les protéines ne pouvaient pas passer la barrière de la corne, ajouter de la kératine ne semblerait donc apporter aucun intérêt (économisez de l'argent- acheter autre chose).

Une troisième étude a comparé 3 différents onguents lors d’application pendant 13 semaines. A la fin des 13 semaines, la résistance et souplesse des sabots ont été comparées entre elles ainsi qu’aux sabots contrôle qui n’ont pas été graissés. Ils n'ont trouvé AUCUNE différence entre les sabots graissés et ceux non graissés.

Le centre de recherche de KER met aussi en garde contre des substances utilisées qui peuvent parfois s’avérer néfastes pour le cheval. A ce jour, le meilleur moyen d’avoir des pieds en bonne santé et de s’assurer que le cheval ait un apport en protéine, calcium, iode, zinc, biotine, méthionine (une ration adaptée). Des études ont aussi démontré qu’une exposition prolongée a l’ammoniaque (manure, urine) nuisait grandement à la santé de la corne. Il est donc important que le cheval ait les pieds au propre.

Il est bien sûr primordial que le cheval soit suivi par un maréchal ou podologue régulièrement et qu’il puisse bouger. Le fait de marcher permet une meilleure circulation sanguine favorisant une corne de meilleure qualité.

En cas de corne de mauvaise qualité, les produits ayant fait leurs preuves restent ceux à base de biotine, toujours naturelle de préférence, à doses de 15-20mg par jour pendant 6 mois MINIMUM.

Vous retrouverez de la biotine naturelle en doses optimales dans le 4 feet et 4 feet+ de science supplements.

Plus d'infos sur 4 feet et 4 feet +

Articles à retrouver sur :

https://ker.com/equinews/hoof-dressings-helpful-harmful-humbug/?highlight=Hoof%20permeability


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :