Espaces limités, comment sortir les chevaux pour qu’ils ne passent pas la journée enfermés?

Paddock, pré, en groupe ou seul ?

C’est l’hiver, il pleut, les sols sont gelés, de nombreux chevaux sont confinés au box.


Des chercheurs se sont penchés sur la taille minimale que devrait faire un paddock en sable pour minimiser le risque de blessure lors de sorties collectives.


Ils ont pris 3 groupes de 4 chevaux chacun qui se connaissaient au préalable.


Les chevaux ont été mis dans des paddocks en sable de 184, 263 et 342m2 respectivement pendant une heure. Les chercheurs ont observé leur comportement lors des sorties ainsi que relevé le taux de cortisol (hormone de stress) avant la sortie, 15 mins et 60 mins après être sortis ainsi qu’une heure après leur rentrée au box.


Lorsque les chevaux se retrouvaient dans le paddock de 342 m², les chercheurs ont observé une réduction des signes de stress et d’agressivité (oreilles en arrière, morsure etc). Ce qui est aussi intéressant, c’est que le taux de cortisol dans le sang 15 mins après la sortie en paddock a diminué significativement et cela même une heure après être de retour au box lorsque les chevaux étaient sortis dans des paddock de 342m2.


Lorsque les chevaux étaient sortis dans les paddocks de 184 et 263 m2, aucune différence significative sur le taux de cortisol n’a été remarquée. Ceci veut dire que malgré la sortie en extérieur, même après une heure le taux de stress chez le cheval n’a pas baissé.

342m2 c’est environ 31m*11m ou 20m *17m

342 m2 représente une surface plus petite qu’une carrière ou qu’un manège.

342 m2 c’est une surface facile à créer au sein d’une structure équestre.

Etude :

Jessica K.Suagee-Bedore, 2020 -Effect of pen size on stress responses of stall-housed horses receiving one hour of daily turnout


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :