Les conflits de processus épineux, c’est quoi ?


Les conflits de processus épineux s’expriment par deux vertèbres (ou plus) qui se touchent suite à une perte ou une lésion musculaire, de l’arthrose, bec de perroquet ou bien une lésion ligamentaire. Les conflits sont souvent douloureux pour le cheval, ils entraînent de fortes contractures musculaires, une atrophie des multifides et parfois des boiteries. Il existe plusieurs traitements pour les conflits, traitements chirurgicaux, où l’os peut être limé ou bien le ligament sectionné ; ou une infiltration de cortico-stéroïdes. Dans tous les cas ces traitements doivent impérativement être accompagnés d’une rééducation passive et active adaptée afin de remuscler le cheval correctement.


Quelle convalescence pour un cheval ayant des conflits?

Si le cheval se fait infiltrer il devra avoir quelques jours de repos puis pourra reprendre le travail. Il sera à ce moment là, très important de mobiliser les muscles dorsaux. La première étape sera déjà de relâcher les muscles afin d'éviter les contractures musculaires et les douleurs qui y sont liées. Ceci permettra aussi aux muscles dorsaux de pouvoir travailler efficacement et donc de pouvoir se muscler. Il a aussi été scientifiquement prouvé que des étirements spécifiques aident à muscler les multifides et donc a pouvoir ré-écarté les vertèbres concernées par les conflits. Il est donc important d'allier:

*Des massages pour relâcher les muscles

*Des étirements pour solliciter les multifides

*Un travail spécifique pour solliciter les muscles dorsaux



Comment savoir si votre cheval a des conflits ?


Une étude suggère que très souvent les conflits de processus épineux ne sont détectés par le cavalier qu’une fois que la pathologie est installée. Afin d’éviter les conflits de processus épineux, au moindre doute ou douleur dorsale de votre cheval, n’hésitez pas à appeler un professionnel de la santé équine. Un cheval ayant un conflit peut aussi mettre des "coup de culs" après un obstacle, avoir des difficultés à galoper ou à prendre le galop à une main mais pas l'autre.


Parfois un mal de dos peut seulement venir d'une dysfonction ostéopathique ou de tensions musculaires. Dans ce cas, une séance de massothérapie et/ou d'ostéo sera bénéfique à votre cheval. Mais il est aussi important de faire appel à un vétérinaire afin de déceler le problème avant qu'il ne s'aggrave !

Pour en savoir plus sur les exercices à réaliser pour remuscler le dos d'un cheval ayant des conflits de processus épineux: c'est par ici:





Etudes: Jeffcott, 1980 Ziemmerman 2011


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :