Causes de la dissymétrie des muscles fessiers

Dernière mise à jour : sept. 19


Une dissymétrie peut être causée par de nombreux facteurs, un traumatisme, une malformation ou encore une douleur. Aujourd’hui nous parlerons de dissymétrie des muscles fessiers. Sur la première image vous devriez apercevoir une dissymétrie flagrante, la hanche gauche semble plus basse que la droite, le cheval a moins de muscle à gauche. Et si je vous disais que c’était un trompe l’œil ?


Si vous regardez la deuxième image, vous verrez le même cheval quelques jours plus tard. Alors que s’est-il passé ?

Ce cheval est suivi en massage toutes les 6 semaines, c’est au cours de la dernière séance que nous avons observé cette dissymétrie. Aucune gêne de sa part, pas de boiterie, au contraire il travaillait même plutôt bien ! Pas de grosses tensions musculaires non plus, le « problème » semblait donc récent. La propriétaire a fait intervenir l’ostéo, il avait tout simplement l’ilium en dysfonction ostéopathique. Après la manipulation, le cheval est de nouveau symétrique, c’est magique !!


Sur la troisième photo vous pouvez observer une nette dissymétrie musculaire qui est apparue soudainement entre deux séances (espacées de 6 semaines). Le postérieur droit a perdu en musculature, mais pourquoi ? La jument travaille bien, pas de boiterie mais cette fameuse dissymétrie. La propriétaire a fait un check-up véto qui a mis en évidence une desmite du ligament inter sésamoïdien latéral. La jument n’a JAMAIS boitée. Les chevaux sont dotés d’une capacité incroyable à compenser. Quand ils se mettent à boiter c’est que le problème trainait déjà depuis un moment et que les chaines de compensations n’arrivent plus à suivre.


Il est important de prendre le temps d’observer vos chevaux mais aussi de les faire accompagner par des professionnels qui pourront vous aiguiller sur la bonne voie.


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :