Causes de boiteries prédominantes chez le cheval de CSO


Suite aux efforts intenses fournis par les chevaux de CSO lors de la phase ascendante, de la phase descendante, des virages serrés ou encore du fait qu'ils touchent les barres, plusieurs structures sont à risque.


  • Tendinite tendon fléchisseur superficiel Antérieurs

  • Ténosynovite tendon fléchisseur profond des antérieurs

  • Ligament suspenseur antérieur (réception)

  • Ligament suspenseur postérieur (phase ascendante)

  • Fracture de la phalange distale (p3)

  • Trauma du grasset

  • Douleur thoracolombaire et sacro iliaque

  • Arthrose du boulet

  • Arthrose du jarret (phase ascendante, et virage serré)


Etude :

Dyson, 2001

Photo: Firmenka d'or & Romane Leone​


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :