Les céréales, une routine banale dans la plupart des écuries. Mais est-ce vraiment nécessaire ?

Dernière mise à jour : oct. 23


Les chevaux sont fait pour manger de la fibre (foin, herbes, légumineuses) qui fermentent dans le Caecum (gros intestin).

Les granulés que nous leurs donnons contiennent de l’amidon qui est digéré dans l’estomac et l’intestin grêle qu’ils irritent. Si certain de ces granulés arrivent dans le Caecum, ils sont mal digérés et ne peuvent être fermentés, ce qui libère des toxines. De plus, des granulés mal adaptés au cheval ou donnés en trop forte quantité peuvent nuire à sa santé en provoquant des ulcères gastriques ou autres pathologies digestive, endocrinienne et musculaires.

Une étude récente a été conduite pour analyser les performances sportives de trotteurs de courses. Le fourrage qui leur été donné, était analysés de sorte de pouvoir fournir l’énergie nécessaire à leurs besoins. Les chevaux ont très bien répondu à cette diète et ils ont eu des performances plus que convaincantes, certains remportant leur course !

Les granulés ne sont donc pas obligatoires pour avoir de bonnes performances sportives, et il est important d’adapter la ration de chaque cheval à ses besoins ! Si vous choisissez de ne pas apporter de céréales à votre cheval, n'oubliez pas de lui donner un CMV.

❌Augmenter la dose de granulés lorsque votre cheval ne prend pas de poids n’est pas toujours la bonne solution. Si les granulés donnés ne conviennent pas à votre cheval, cela amplifiera l’inconfort digestif pouvant créer des ulcères et une perte de poids encore plus importante !❌

Étude : Jansson,2017


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :