A la mode ou vraiment efficace ? Notre amie la spiruline ...

Dernière mise à jour : févr. 22



Je vous en parle souvent, le retour vers le naturel c’est bien, mais il faut se méfier.


Aujourd’hui nous allons parler de la spiruline. Vendue pour ses nombreuses vertus comme le développement de la masse musculaire ou encore pour faire le plein de vitamines et minéraux, la spiruline est un aliment à la mode pour les chevaux.


La spiruline est en effet riche en protéines mais à ce jour elle n’a pas fait ses preuves dans le développement de la masse musculaire du cheval. Même si elle retient presque 60g de protéines pour 100g de spiruline, la dose recommandée pour les chevaux (d’après les commerciaux) est de 15g par jour, ce qui apporte environ 9g de protéines par jour. Un cheval de sport a besoin de plus de 700g par jour. Est-ce que 9g feront la différence ? De plus, un surplus de protéines ne développe pas la masse musculaire chez le cheval et cela peut même lui être néfaste. Si votre cheval ne développe pas sa masse musculaire, je vous conseille de vous tourner vers votre vétérinaire ainsi que vers un nutritionniste.


En ce qui concerne ses apports en vitamines et minéraux, je vous ai mis un tableau représentant les apports pour 100g de spiruline et pour 15g (dose recommandée par les commerciaux, toujours). Je n’ai pas noté la vitamine A car bien que la spiruline soit riche en béta carotène, celle-ci est difficilement convertie par le cheval et sa conversation en vitamine A varie énormément d’un cheval à l’autre. Je vous laisse regarder le tableau, vous verrez que les apports en vitamines et minéraux sont vraiment moindres pour 15g de Spiruline, et ne peuvent pas faire une différence énorme sur un cheval. De plus, la composition de la spiruline varie énormément selon sa qualité et méthode de traitement utilisée.

La spiruline contient du phycocyanine qui est un anti-inflammatoire redoutable. En revanche, pour le moment, il n’y pas assez d’études sur ses vertus chez le cheval ainsi que le dosage préconisé. Elle pourrait être utile pour des chevaux atteint de SME. Les recherches sont en cours sur le sujet, on attend les résultats avec impatience.


Du coup ma conclusion du jour.. ?


Vous souhaitez développer la masse musculaire de votre cheval ? tournez-vous vers un vétérinaire et un nutritionniste.


Vous souhaitez apporter des minéraux et vitamines, choisissez un CMV équilibré conçu pour les chevaux comme la gamme Well Horse de Science Supplements.


Merci Constance Poinard pour les droits photos :)


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :