Les étirements peuvent-ils avoir un effet négatif sur les performances du cheval ?

Dernière mise à jour : oct. 4



Les étirements peuvent-ils avoir un effet négatif sur les performances du cheval ?

Beaucoup de cavaliers étirent les membres de leurs chevaux avant ou après le travail dans le but de gagner en amplitude articulaire et souplesse.

Chez les humains, les étirements avant de commencer son sport ont prouvé avoir des effets positifs ou négatifs suivant l’activité physique entreprise. Bien que des études similaires n’aient pas encore été conduites chez le cheval, il serait possible qu’il en soit de même.

En revanche chez le cheval, une étude a démontré qu’étirer son cheval trop souvent pouvait avoir l’effet inverse et qu’une perte d’amplitude pouvait être observée.

Lors de l’étude, des chevaux étaient mis au marcheur pendant 10 mins (5 mins à chaque main) avant de subir plusieurs types d’étirements passifs, sur les antérieurs et postérieurs, effectués par un professionnel. Le premier groupe ne recevait aucun étirement, le deuxième groupe était étiré 3 fois par semaine et le troisième groupe était étiré 6 fois par semaine.

Bien qu’aucune différence n’ait été observée sur la longueur des foulées, l’amplitude articulaire des épaules, des grassets et des jarrets des chevaux étirés 6 fois par semaine s'est démontrée réduite au bout de la deuxième semaine. Elle a ensuite ré augmenté puis chuté lors de la 6ème semaine. Lors des semaines 2 et 6, l’amplitude articulaire des chevaux étirés 6 fois par semaine était moins bonne qu’avant le début de l’étude, montrant un effet négatif des étirements.

Pour les chevaux étirés trois fois par semaine, ils ont montré le plus d’amélioration lors de la 6ème semaine avant de rechuter légèrement.

Il faut donc faire attention à la fréquence des étirements que vous utilisez sur vos chevaux. Si vous en faites, il est conseillé de ne pas en faire plus de 5 fois par semaine et de faire une pause au bout de six semaines.

C’est aussi pour cela que mes suivis réguliers sont espacés de six semaines, cela permet de faire un point et d’adapter les exercices.


Cliquez sur l'un des mots-clés/thèmes ci-dessous pour poursuivre votre lecture vers d'autres de mes articles :