IMG_0235-2_edited.jpg

Les bienfaits

de la massothérapie

RE_design site-10.png

UNE SÉANCE DE MASSOTHÉRAPIE EST RECONNUE SCIENTIFIQUEMENT POUR :

Optimiser les performances sportives.
Relâcher les tensions musculaires.
Assouplir votre cheval.
Enlever les tensions ostéo-articulaires et musculaires.
Augmenter l’amplitude articulaire.
Stimuler le système lymphatique et sanguin.
Évacuer les toxines du corps.
Diminuer le rythme cardiaque.
Offrir un moment de détente.

IMG_0233-2_edited.jpg

POURQUOI UN SUIVI DE MASSOTHÉRAPIE RÉGULIER AIDE À OPTIMISER VOS PERFORMANCES ?

D’après une étude réalisée par le célèbre Docteur vétérinaire JM Denoix (1996), les chevaux qui ne se sentent pas bien psychologiquement (stress, douleur, inconfort) ne peuvent avoir de performances optimales en concours.
Il a été prouvé à plusieurs reprises que des massages réguliers permettent de réduire le rythme cardiaque du cheval sur du long terme, créant un effet de relâchement et donc de diminution du stress. Un massage permet aussi de relâcher les tensions musculaires, permettant au cheval de travailler dans le confort (si aucune autre gêne n’est présente).

De plus, une autre étude a démontré qu’un massage avait le bénéfice d’augmenter la pro-tractions des membres postérieurs. Le cheval a donc beaucoup plus de facilités à engager ses postérieurs, à s’asseoir mais aussi à utiliser ses muscles dorsaux.
Ceci permet aussi au cheval de soulager l’avant-main et donc de limiter le risque de blessure !

Peu importe votre discipline, qu'ils soient chevaux de sport ou de loisir : des chevaux mieux dans leur tête et dans leur corps, plus en équilibre, avec une meilleure amplitude, avec un meilleur rythme cardiaque, qui récupèrent plus rapidement.

Voici encore une preuve de l'efficacité du massage équin, par 5 grands chercheurs du monde équin  :

Ils ont tous les 5, à tour de rôle, subjectivement évalué 17 muscles (de l’encolure aux fessiers) de 35 chevaux de dressage de niveaux différents (club à grand prix) et leur ont donné une note de 1 à 5 suivant :
• La masse musculaire.
• La qualité du muscle.
• Les tensions et contractures trouvés.

Des capteurs ont ensuite été installés sur les chevaux afin de pouvoir analyser la qualité de leurs foulées (l’amplitude articulaire ainsi que leurs expressions de mouvement) au trot assis.

Les chevaux ayant reçu une bonne note sur la qualité de leurs muscles (muscles mobiles et relâchés: abdominaux, thoraciques, et lombo-sacrée) ont démontré avoir une MEILLEURE amplitude articulaire lors de la flexion au niveau lombo-sacré (jonction dos-bassin), mais aussi avoir une meilleure amplitude de l’avant main et stabilité des muscles posturaux créant une élévation plus important de l’avant-main (recherchée chez le cheval de dressage notamment).

Donc pour avoir de meilleurs résultats au travail, votre cheval à besoin d’être libre de tensions musculaires !

Allez hop un massage pour tout le monde !

Etude:
V.A. Walker 2016 / C.A. Tranquille 2016 / S.J. Dyson 2016 / J. Spear 2016 / R.C. Murray, 2016 / Kedziersky, 2017 / Michael, 2015 / Denoix et al, 1996 / Hills and Crook 2010

8f547c19-d11b-4381-b804-3f85b7938cce_edi